fbpx

Oeufs de Fée

Les œufs de Fée. Ce sont de bien curieuses choses. Ce sont de minuscules concentrés de Poussière de Fée, tantôt sphériques, tantôt ovales. Ils brillent de mille feux sous les doux rayons du Soleil. On peut en trouver ça et là, dans la Forêt, dissimulés sous les feuilles jonchant le sol, au creux des terriers, au pied des rochers. Il suffit d’un peu de lumière et leur éclat attire l’œil.

La légende dit qu’à l’origine, ce sont des pierres ayant absorbé tellement de Poussière de Fée qu’elle y a cristallisé, les a transformés en profondeur, devenant un cocon douillet et protecteur pour les futures Fées. Ces pierres doivent ensuite être récoltées et être enchantées par les Fées pour que quelques semaines plus tard, une minuscule Fée vienne au monde en brisant ce cocon irisé. Tant que ce n’est pas le cas, l’œuf reste en stase, restant brillant et solide au fil du temps, sans jamais s’éroder.

Certains disent qu’en porter un apporte la chance, d’autres le bonheur. Certains même sont persuadés que les fragments brisés après l’éclosion rendent bien plus puissant n’importe quelle potion ou sortilège, pour peu qu’on sache les manipuler. D’autres encore incluent ces fragments dans de petits pendentifs, espérant que leur magie n’ait pas disparu.

Pour ma part, mes recherches m’ont appris que seul un certain type de pierre peut se métamorphoser en Œuf de Fée. On l’appelle Älvsten, Pierre des Fées. A la connaissance des Elfes, des Fées, et des Hommes, seule l’Älvsten a la capacité d’absorber suffisamment de Poussière de Fée pour donner des Œufs. Les gisements sont rares et bien protégés, dissimulés à la vue de ceux qui auraient de sombres desseins.